Comment enlever les feuilles d’automne séchées ?

Publié le : 18 septembre 20207 mins de lecture

Avant l’hiver, les patios et jardins sont jonchés de feuillage pendant l’automne. En appliquant quelques conseils, vous pouvez les nettoyer facilement. L’un des aspects les plus romantiques de l’automne est certainement la chute des feuilles des différentes variétés de plantes. Symbole de la nature qui se dépouille pour se renouveler, les feuilles rouges, jaunes et oranges créent l’atmosphère chaleureuse et mélancolique typique de cette saison. Vous pouvez les admirer quotidiennement sur vos pelouses et dans vos cours, mais avec la pluie, même les plus belles feuilles commencent à poser problème. Bien que les questions d’arrosage soient réglées, l’eau favorise leurs décompositions et les rend glissantes. Ainsi, il est préférable de les enlever pour des raisons de sécurité.

Quelques outils indispensables pour se débarrasser des feuilles sèches

Lorsque vous décidez d’enlever les feuilles qui sont tombées dans votre jardin et qui se sont éparpillées dans votre maison, vous avez besoin d’outils. Le râteau adapté à ce type d’intervention est celui à dents fines. Ce type de râteau permet en effet de le déplacer facilement entre les parterres de fleurs et les haies sans endommager vos plantes. C’est certainement la solution la plus économique, mais aussi la plus fatigante à adopter.

En ce qui concerne l’aspirateur de feuilles, il faut faire une autre distinction. Le souffleur « souffle » simplement les feuilles, ce qui vous permet de les accumuler à l’endroit le plus pratique. Vous pouvez ensuite les collecter ou les laisser se décomposer pour servir d’engrais à votre jardin. L’aspirateur, en revanche, est souvent équipé d’un broyeur de feuilles, c’est donc un outil qui nettoie en permanence les résidus.

Il faut savoir que le râteau est utile pour les jardins et les zones avec du gravier et des cailloux, mais pas pour les chemins et les cours couvertes. Au contraire, l’allée est mieux nettoyée avec un souffleur ou un aspirateur. La principale différence entre les deux outils reste le prix. Le râteau a un coût très faible tandis que l’aspirateur est plus cher, mais rentable.

Comment enlever les feuilles séchées ?

Quel que soit l’outil choisi, il sera très important de ramasser les feuilles séchées avant qu’elles ne soient mouillées. En les rassemblant sur un endroit sec, vous ne risquez pas de vous salir, de créer de la boue, mais surtout, vous rendez le nettoyage moins difficile.

Choisissez un type de râteau avec un long manche, afin de ne pas vous fatiguer le dos et de ne pas rester courbé longtemps pendant l’opération. Une fois ratissées, les feuilles peuvent être ramassées sur une bâche, un outil utile pour transporter les feuilles sèches. Sinon, si vous avez décidé d’employer un souffleur, vous pourrez en peu de temps ramasser les feuilles dans un endroit bien précis ou les déchiqueter immédiatement. Rapide et efficace, il existe sur le marché différent modèle de souffleur à moteur thermique ou électrique.

Les souffleurs et les aspirateurs électriques peuvent également être sans fil, c’est-à-dire fonctionner à piles, ce qui est excellent pour les petits jardins et pour les loisirs. Le souffleur n’est pas uniquement réservé pour l’automne. Bien que moins souvent, vous pouvez vous en servir pendant l’hiver sans risquer de détruire votre culture. Si vous ne souhaitez pas investir dans cet outil, vous pouvez faire appel à des entreprises qui s’occuperont de l’entretien de votre jardin.

Souffleurs de feuilles à roues

Pour un usage professionnel et donc pour l’entretien de grands espaces, n’hésitez pas à vous équiper d’un souffleur de feuilles à roues. Il s’agit de systèmes professionnels, qui conviennent généralement aux jardiniers professionnels ou à ceux qui souhaitent également acheter un broyeur. Équipés exclusivement d’un moteur thermique, vous pouvez vous en procurer à prix raisonnable.

Les aspirateurs à roulettes sont évidemment plus pratiques que les aspirateurs/souffleurs à tenir à la main ou à l’épaule. Il existe des modèles à pousser et des modèles avec une traction garantie par le moteur thermique et qui sont capables de nettoyer en profondeur. En plus de déchiqueter les feuilles, ils peuvent également broyer les déchets et débris divers.

Collecter et réutiliser les feuilles sèches

Que faire des feuilles fraîchement récoltées dans votre jardin ? N’y mettez pas le feu comme beaucoup le font ! La meilleure solution consiste à les transporter vers une zone de votre espace extérieur consacrée au compostage. La décomposition des feuilles séchées est, en effet, un nutriment très utile pour la pelouse et le jardin, un véritable engrais. N’oubliez pas que vous pouvez également ajouter la fraction humide des déchets ménagers à votre compost.

Si vous avez un potager, la réutilisation est immédiate : après les semis, couvrez le sillon avec le compost parfumé obtenu. Les résultats sont rapidement visibles puisque vos plantes auront une croissance plus rapide. Si votre jardin potager est mis de côté en automne, pensez à utiliser les feuilles sèches pour le couvrir.

Enfin, les feuilles sèches sont un outil utile pour le paillage. Dans l’agriculture et le jardinage, le paillage consiste à recouvrir le sol d’une couche de matériau. L’objectif est de lutter contre la croissance des mauvaises herbes, de maintenir l’humidité du sol, de protéger le sol contre l’érosion et l’action des pluies battantes. Il existe différents matériaux qui se prêtent à cette technique agricole : des fibres organiques aux fibres naturelles et même du bioplastique. Parmi les éléments naturels, vous pouvez utiliser de la paille, de l’herbe à tondre, de l’écorce de pin déchiquetée et des feuilles sèches. C’est une technique largement utilisée par ceux qui cultivent de manière durable et qui va de pair avec l’utilisation du compost comme engrais naturel.

 

Plan du site