Rénovation : comment choisir un hydrofuge pour la toiture ?

hydrofuge pour toiture

Publié le : 29 mars 20236 mins de lecture

L’entretien de la toiture fait partie des opérations essentielles à envisager dans le cadre d’une rénovation. Cela permet de renforcer les propriétés mécaniques de votre toit, tout en évitant certains risques structurels. En dehors du démoussage et de la réparation des fuites, il est conseillé d’appliquer, à l’occasion, une solution protectrice sur vos tuiles. Quel est l’intérêt de cette démarche et comment choisir un hydrofuge pour votre toiture ?

Qu’est-ce qu’un produit hydrofuge ?

Le produit hydrofuge pour toiture est une solution technique permettant d’hydrofuger, c’est-à-dire, étanchéifier les tuiles. Son rôle consiste à atténuer la porosité des toits en ardoise ou en tuiles. Cela évite la stagnation d’eau de pluie et prévient la formation d’un environnement humide dans cette partie du bâtiment. En clair, lorsqu’il pleut, l’eau glisse et s’évacue aisément, ce qui empêche la fixation des salissures et des micro-organismes. 

Quand faut-il appliquer un hydrofuge sur son toit ?

Il est conseillé d’étanchéifier votre toiture dès que vous installez les tuiles pour la première fois. En procédant ainsi, la solution hydrofuge leur permettra de conserver leur éclat le plus longtemps possible et vous n’aurez pas à envisager de réparation de toit de sitôt. L’application d’un produit hydrofuge pour toiture peut aussi intervenir après une opération de nettoyage impliquant l’évacuation des saletés et des mousses. De même, si vous faites remplacer des tuiles défectueuses ou si vous songez à rénover entièrement votre toiture, pensez à étanchéifier votre toiture dès la fin de ces opérations.  Le début du printemps constitue la meilleure période pour appliquer un hydrofuge sur la toiture. Vous pourrez alors bien observer le toit et déceler tous les dégâts causés pendant l’hiver. Avant de programmer l’opération, n’oubliez pas de vérifier la météo pour choisir un jour sans pluie. Après son application, le produit hydrofuge doit reposer quelque temps avant de pouvoir faire effet et vous ne voudriez pas qu’une pluie vienne ruiner votre opération. 

À découvrir également : Qu'est-ce qu'un pulvérisateur agricole?

Comment bien choisir son hydrofuge pour toiture ?

Il existe toute une variété d’hydrofuges pour toiture. Sur Pulvirex.fr, un spécialiste est en mesure de répondre à toutes vos préoccupations en vous aidant à sélectionner le meilleur hydrofuge, suivant vos besoins. Voici les éléments auxquels vous devriez faire attention. 

Le matériau qui compose le toit

Selon que vos tuiles sont en terre cuite, en béton ou en ardoise, un hydrofuge spécifique vous sera conseillé. Notez que certains produits sont adaptés à tous les matériaux, tandis que d’autres sont incompatibles, notamment avec l’ardoise naturelle. Adressez-vous à un expert pour être certain de faire le meilleur choix, compte tenu de chaque situation.

Le type d’hydrofuge à appliquer

En règle générale, l’on distingue deux grandes familles d’hydrofuges : ceux qui permettent d’obtenir un effet perlant et ceux qui créent un effet filmogène. Dans le premier cas, la solution s’infiltre jusqu’à saturer l’intérieur des tuiles ou des ardoises. Lorsqu’il pleut, l’eau ruisselle sous forme de perles au contact de ses agents hydrophobes. Ces derniers sont souvent naturels et biodégradables.  Pour sa part, l’hydrofuge filmogène créé une sorte de film qui durcit en séchant au-dessus de la toiture. Ce film empêche toute infiltration d’eau et d’air à l’intérieur du toit, en plus de lutter efficacement contre l’humidité. Les hydrofuges filmogènes contiennent des solvants et coûtent moins cher que ceux perlants. Mais ces derniers sont plus efficaces et respectueux de l’environnement. 

La durée d’efficacité

Certains produits hydrofuges pour toiture présentent une grande efficacité (jusqu’à 15 ans, par exemple). D’autres solutions ne peuvent tenir que quelques années en moyenne. Selon que vous recherchiez un produit classique ou une solution très durable, un professionnel saura vous conseiller. 

Hydrofuge coloré ou incolore ?

Vous venez de faire poser vos tuiles ? Si vous tenez à conserver leur aspect, il est sans doute préférable d’opter pour un hydrofuge incolore. Ce dernier n’aura aucun impact sur le coloris des tuiles et se contentera de les imperméabiliser. En revanche, l’hydrofuge coloré est recommandé si vos tuiles ont perdu de leur éclat au fil des ans et que vous voulez leur donner une seconde jeunesse. Vous pourrez alors choisir la teinte d’hydrofuge qui vous convient : gris ardoise, brun foncé ou même rouge.

À découvrir également : Traitement des toiures : comment en prendre soin en automne-hiver ?

Quels sont les risques avec un toit non imperméable ?

Si vous avez une toiture non étanche, la conséquence évidente, c’est que l’eau de pluie et l’humidité auront tendance à s’infiltrer dans votre logement. Cela peut ruiner votre isolation thermique en plus de provoquer des problèmes structurels, notamment la dégradation du toit et de la charpente. Il est donc important de bien entretenir sa toiture, qu’il s’agisse d’un toit en tuile ou en ardoise ou d’un toit végétal


Plan du site