5 conseils pour réussir l’aménagement d’un jardin intérieur

jardin intérieur

Publié le : 28 mars 20226 mins de lecture

Un jardin d’intérieur est une excellente façon d’apporter un peu de verdure chez soi, surtout quand on habite en pleine ville. En plus de servir de décoration, ce type d’aménagement purifie l’air et apporte une sensation de bien-être. Mais installer un jardin d’intérieur demande de respecter certaines règles précises. Voici 5 conseils qui vous guideront dans le processus.

1. Bien définir le type de jardin d’intérieur à aménager

Le type de jardin d’intérieur à réaliser dépend de vos gouts et de l’environnement que vous souhaitez créer. Définir cet aspect au préalable vous aidera à mieux identifier le matériel de culture dont vous avez besoin pour démarrer votre culture indoor. Vous pourrez ainsi choisir la chambre de culture, la lampe horticole LED ou les contenants qui répondent effectivement aux exigences de vos plantes. Il existe de nombreux profils de jardins d’intérieur. Vous pouvez par exemple choisir un jardin japonais pour donner un effet zen à votre demeure. Il est aussi possible d’opter pour un jardin de type potager à installer sur un balcon ou le rebord d’une fenêtre. Et si vous manquez d’espace, vous n’avez qu’à installer une échelle ou un mur végétal pour aménager un jardin vertical.

À découvrir également : Avec quoi nettoyer les feuilles des plantes vertes ?

2. Choisir les plantes d’intérieur adaptées pour son jardin

Les plantes que vous devez choisir dépendent du style de jardin à aménager. Si vous décidez d’installer un jardin japonais, les bonsaïs et les bambous conviendront parfaitement à ce thème. Pour un jardin aromatique, pensez à inclure des plants de basilic et de menthe. Ces plantes sont également parfaites pour la culture hydroponique puisqu’elles ont la capacité de pousser rapidement dans l’eau. Vous devez également prendre en compte le temps que vous avez à consacrer à l’entretien de votre jardin. Si vous êtes un réel passionné du jardinage et que vous disposez du temps nécessaire, vous pouvez choisir des plantes d’intérieur vertes, gracieuses et délicates qui nécessitent un entretien régulier. Pour les personnes plus occupées, il existe des plantes grasses et succulentes dont l’entretien est beaucoup plus facile. Il faudra dans ces cas privilégier les plantes telles que l’aloe vera ou les cactus.

À découvrir également : Demander un devis en ligne pour l'installation d'un mur végétal

3. Installer votre jardin d’intérieur au bon endroit

Vos végétaux auront besoin de lumière et d’humidité pour fabriquer les matières organiques nécessaires à leur survie. Pour le bien-être de vos plantes, privilégiez les endroits lumineux et aérés. Évitez toutefois de les placer trop près de la ventilation ou de la climatisation. Ils pourraient s’assécher à ces endroits. Vous pouvez aussi les placer dans une chambre de culture afin de leur permettre de se développer dans les meilleures conditions. Par ailleurs, vous devez disposer votre jardin dans une pièce fréquentée afin de mieux profiter des bienfaits d’une culture intérieure. Veillez également à choisir un endroit suffisamment spacieux. Votre jardin pourrait occuper beaucoup d’espace et vous vous sentirez à l’étroit.

4. Bien organiser les constituants de votre jardin intérieur

Quel que soit le type de jardin d’intérieur choisi, vous pouvez apporter votre touche personnelle grâce à la disposition des plantes. Agencez les éléments de sorte à obtenir une disposition esthétique qui favorise la croissance des plantes. Pour cela, choisissez des pots de formes et de tailles variées selon l’aspect des plantes. Vous avez la possibilité de disperser les pots à différents endroits de la pièce. Une autre disposition consiste à les accumuler sur une table ou sur le rebord d’une fenêtre. Vous pouvez aussi choisir de réaliser l’ensemble de votre culture intérieur dans un vaste contenant. Une idée plus originale consiste à disposer vos plantes sur un mur végétal ou une échelle afin de donner un effet de cascade à votre jardin.

5. Assurer la croissance des plantes grâce à un entretien minutieux

La longévité d’une culture indoor dépend de l’attention que vous lui accordez. L’arrosage est l’un des premiers aspects à prendre en compte pour l’entretien d’un jardin. Vous devez veiller à arroser régulièrement les plantes. Mais faites attention à ne pas abuser. Afin d’éviter que vos plantes ne pourrissent, arrosez juste chaque fois que la terre est sèche. Si vous avez opté pour une culture hydroponique, renouvelez l’eau une fois par mois.

Par ailleurs, les plantes ont besoin de matières organiques, notamment d’oligoéléments pour leur croissance. N’hésitez donc pas à leur en apporter de temps en temps sous forme d’engrais. Il peut être dangereux d’exposer directement vos plantes directement au soleil. Complétez donc l’éclairage avec des lampes LED adaptées. Enfin, protégez votre jardin contre les animaux domestiques et utilisez des solutions naturelles pour vous débarrasser des insectes qui pourraient menacer vos plantes. 

Pour réussir l’aménagement de votre jardin d’intérieur, définissez le type de jardin que vous souhaitez réaliser. Ceci vous permettra de décider du matériel et des plantes dont vous aurez besoin pour aménager votre jardin. Une fois que vous aurez choisi le bon emplacement, installez convenablement vos plantes. Veillez enfin à apporter les soins nécessaires à leur croissance.

Plan du site