Comment semer ou planter la consoude ?

consoude

La consoude fait partie des plantes de la famille des borraginacées. Vivace et robuste, celle-ci est capable de résister à des conditions rudes. Elle peut s’adapter quels que soient le type de sol et le climat. Elle est donc très facile à cultiver. Cependant, un jardinier novice a besoin de prendre en compte quelques conseils afin d’optimiser sa plantation.

Généralité concernant la consoude

La consoude est une plante rustique, herbacée et à la floraison décorative. Généralement, celle-ci se plaît à se développer dans des milieux humides. La plupart du temps, elle s’utilise en matière de plante médicinale. Elle est efficace pour traiter des contusions, favoriser une cicatrisation et réparer une fracture. En cuisine, il est possible de l’utiliser dans des soupes ou des salades. La consoude peut également servir de nourriture pour les porcs et les volailles. Ensuite, sa particularité consiste en ce qu’elle dispose de très longues racines pouvant aller jusqu’à cent quatre-vingts centimètres. Un jardinier peut découvrir un certain nombre de variétés de consoudes. La consoude de Russie constitue la variété la plus répandue. Il existe également la consoude voyageuse, la consoude du Caucase, la consoude bulbeuse et bien d’autres espèces. Les espèces de consoude peuvent être classées suivant les diverses couleurs de fleurs, mais également selon les espèces qui poussent dans les régions au climat plus chaud ou les régions froides. Cliquez sur www.b-actif.fr pour en savoir plus.

La plantation de la consoude

La consoude est une plante moins exigeante et simple à planter. Sa plantation peut être faite à partir de boutures de cinq  à sept centimètres environ. Entre chaque bouture, il faut respecter soixante centimètres. Le jardinier doit planter une bouture à soixante centimètres de profondeur. Un sol humide et riche constitue un environnement parfait pour semer ou planter une consoude. Pour sa culture optimale, la plantation à proximité d’un cours d’eau ou d’un fossé est un emplacement approprié. Une terre fertile, humifère et argileuse est aussi compatible avec la culture de cette plante. Par la suite, un jardinier  est possible de planter la consoude en pot, à condition de choisir un pot assez grand pour ne pas gêner sa croissance. Beaucoup de propriétaires choisissent de cultiver leurs plantes en pot. Ils peuvent également planter la consoude en pot sur leur balcon ou leur terrasse. La culture en pot est une excellente alternative pour ceux qui ne disposent pas d’un potager ou d’un jardin. Aussi, s’ils vivent en appartement, planter sa consoude en pot est une option idéale.  Que ce soit sur le rebord d’une fenêtre, sur un balcon ou une terrasse, elle peut s’adapter très bien. Néanmoins, par rapport à la culture en pleine terre, la culture en pot nécessite un entretien particulier. Comme la terre en pot peut s’assécher rapidement, il faut l’arroser de manière fréquente, jusqu’à plusieurs fois par semaine en saison estivale. Pour une culture en jardinière ou bac, il est important d’ajuster sa taille pour garantir le bien-être de la consoude.

Où planter/semer la consoude ?

La consoude préfère généralement un sol humide et riche comme les rives des cours d’eau  et les fossés. Cette plante aime également un sol fertile, argileux et humifère. Par ailleurs, la consoude apprécie une exposition ensoleillée. Très utiles au potager, les consoudes peuvent s’associer à toutes sortes de plantes de jardin. Elles sont excellentes en paillage et pour assurer l’enrichissement du compost. Les consoudes peuvent se cultiver dans de grands pots ou en pleine terre. Généralement installées en bordure du potager, elles favoriseront la pollinisation comme elles sont très appréciées des abeilles en ajoutant qu’elles donneront des couleurs à ses espaces. Suivant les variétés, cette plante peut avoir tendance à se multiplier rapidement et à envahir le jardin. Un jardinier doit bien choisir le lieu de plantation idéal, car il sera difficile de déplacer la consoude. Une fois en terre, ses racines peuvent plonger profondément. Ainsi, le choix d’un emplacement adéquat constitue une étape primordiale pour planter ou semer une consoude dans son jardin.

Quand et comment la planter/semer ?

Rustique et robuste, la consoude peut se planter n’importe quand dans l’année. Mais, la saison automnale et la saison printanière sont les meilleures périodes pour cultiver cette plante. Si un jardinier choisit de planter sa consoude en saison estivale, il est obligé de l’arroser abondamment et fréquemment. S’il la plante en hiver, il doit mettre les plants sous serre pour assurer leur protection contre les gelées. Il est possible de planter les plants achetés en godets en automne ou printemps. Par la suite, pour ce qui est du semis, celui-ci peut se réaliser en saison printanière et saison estivale. Pour cela, il faut semer en pépinière en poquet entre quatre et cinq graines. Un espacement d’à peu près 0,3 mètre est à prévoir. Le semis constitue une méthode la plus économique et pratique pour cultiver une consoude dans son jardin ou dans son potager.