Cinq conseils pour créer un jardin spectaculaire afin d’impressionner de potentiels acheteurs

Avant d’installer le panneau “à vendre”, il est bon de s’assurer que le jardin est propre et présentable, prêt à être inspecté. Comme le jardin est l’une des premières choses qu’un acheteur verra, vous voudrez que l’espace extérieur attire vraiment son attention et l’enthousiasme de ce qu’il trouvera à l’intérieur. Heureusement, vous n’avez pas à dépenser beaucoup de temps et d’argent pour embellir votre jardin. Voici une liste de cinq conseils de jardinage simples et rapides pour transformer votre jardin existant en quelque chose que vous serez fier de montrer.

1. Entretenez-le régulièrement

Un jardin bien entretenu est un moyen sûr d’effrayer les acheteurs potentiels. Mais cela ne signifie pas que vous devez vous contenter d’un simple et ennuyeux espace extérieur. Avec un peu de planification et de créativité, il est facile de créer un jardin moderne idéal pour ceux qui mènent une vie active. Maîtrisez l’art de la réduction grâce à ces simples conseils de jardinage. Réduire la taille de la pelouse : Les pelouses plus petites nécessitent moins de temps de tonte et moins de tontes d’herbe à déposer dans les décharges. Si vous souhaitez échanger ces longues étendues d’herbe, peut-être contre un espace de divertissement ou un sentier privé, envisagez de poser une nouvelle terrasse, un nouveau trottoir ou du gravier. Espèces végétales similaires : Choisissez une variété de plante facile à entretenir et originaire du climat australien. Répartissez-les avec goût dans différentes parties de l’avant et de l’arrière-cour pour créer une apparence uniforme. En choisissant des plantes d’une espèce similaire, il est possible de les entretenir en même temps pour vous faciliter la vie. Moins, c’est plus : Un jardin minimal est un excellent moyen d’attirer l’attention sur les points d’intérêt de l’espace extérieur. Vous pouvez disposer les plantes d’une manière précise qui complète l’architecture existante. Par exemple, l’entrée principale pourrait comporter deux plantes en pot adjacentes, ce qui favorise un sentiment d’équilibre et de symétrie

2. Rangez le jardin

Quel que soit l’état actuel de votre jardin, vous devez vous assurer que les plantes sont bien entretenues et que la zone générale est propre. Veillez à bien ranger l’endroit et à arracher les mauvaises herbes, à ratisser les feuilles, à arroser au jet d’eau l’allée et les sentiers, et à tailler vos arbres, plantes et buissons existants. Si vous avez des plantes ou des arbres qui ont vieilli, qui sont malades ou qui ne conviennent pas à la région, débarrassez-vous d’eux. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez toujours prendre un nouveau départ en plantant un nouveal arbre.

3. Tailler de façon conservatrice

Une taille excessive peut priver les plantes et les arbres de leur capacité à retenir les nutriments, surtout si la canopée a été taillée, et les exposer aux maladies, aux parasites et aux conditions climatiques extrêmes. Il peut aussi détruire la forme naturelle d’une plante et lui donner un aspect artificiel. Lors de la taille de plantes bien établies, il convient d’adopter une approche modérée en suivant la règle du 1/3. En suivant cette règle, vous ne coupez qu’environ 1/3 du bon bois. Cette quantité est juste suffisante pour encourager la plante à se guérir elle-même et à pousser de nouvelles pousses sans qu’elle ne panique ou n’entre en état de choc. Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment tailler correctement votre plante, buisson ou arbre, n’hésitez pas à confier cette tâche à un arboriculteur professionnel.

4. Nouveau paillis

Le paillage est un moyen facile et efficace de protéger le sol contre la déshydratation et de lutter contre les mauvaises herbes. Il existe également une variété de matériaux, de styles et de couleurs pour donner à votre espace extérieur une touche personnelle. Rendez-vous dans votre pépinière locale et choisissez parmi une gamme de paillis biologiques et non biologiques pour compléter votre jardin. Les paillis organiques comme les copeaux de bois et l’écorce sont légèrement moins chers et disponibles en noir, brun, rouge et autres couleurs vives. Les paillis non organiques comme les cailloux, les roches et les graviers sont plus chers, mais ils ont rarement besoin d’être complétés ou remplacés.

5. Un gazon fraîchement posé

Il ne faut pas sous-estimer les avantages d’un gazon d’aspect naturel. Le gazon ressemble à l’original, il est plus respectueux de l’environnement en étant capable de piéger la pollution atmosphérique et de générer de l’oxygène et ne nécessite que très peu d’entretien. Vous pouvez choisir parmi une gamme de types de gazon en fonction de votre sol et du climat local. Chaque type de gazon est différent en fonction de son coût, de sa résistance à la sécheresse, de sa tolérance à l’ombre et de sa texture. Pour savoir quel type de gazon vous convient le mieux, rendez-vous dans une pépinière locale et faites-vous une idée de chaque échantillon avant de faire votre choix final. Envisagez-vous de vendre bientôt ? Voici quelques bons conseils pour vous aider : préparez votre maison pour les soldes d’hiver.